Les salauds devront payer – Emmanuel Grand

Share on facebook
Facebook

A Mathematician (?)Voici un bon polar, tendance « sociale », qui nous emmène dans une petite ville du nord de la France qui ne s’est jamais remise de la fermeture des mines et, dans la foulée, des usines. A Wollaing, jeunes et moins jeunes tirent le diable par la queue, entre petits boulots, trafics en tous genres et chomdu à perpet’. Présenté comme cela, ça fait un peu cliché, d’autant qu’il faut ajouter pour faire bonne mesure le traditionnel duo d’enquêteurs que tout sépare mais qui vont faire la bonne équipe : Buch, commandant quadra accro aux amours tarifés et le jeune lieutenant Sahila Bouazem. Sur ce terrain un peu convenu, Les salauds devront payer déroule pourtant une intrigue hyper efficace qui prend ses racines des années auparavant dans les rizières de l’Indochine et la casbah algéroise.

Alors, qui sont les salauds de l’histoire ? Qui a tué Pauline, la gamine de 20 ans, un peu paumée, un peu toxico retrouvée un matin dans un terrain vague ? Est-ce la bande de brutes aux ordres de Wallet, ex syndicaliste reconverti en patron de salle de muscu et dans le recouvrement de dettes, bras armé d’une officine de crédit aussi peu regardante sur les garanties demandées que sur les moyens mis en œuvre pour récupérer son argent ?

L’histoire, parfaitement huilée, s’appuie sur des personnages bien campés et sur des dialogues qui font mouche. Ce qui nous donne un roman que ne renieraient sans doute pas Didier Daeninckx ou Dominique Manotti, les maîtres du genre. On a connu pires références…

Editions Liana Levi – 19 euros

Articles Récents

Appalaches trip

Les Appalaches, c’est ce vieux massif montagneux qui forme une parallèle avec la côte l’Est des Etats-Unis, de la frontière canadienne jusqu’aux

Voir plus »
Fermer le menu