LES 10 ANS DES BUVEURS D’ENCRE

Facebook

Venez fêter avec nous dix années de découvertes et d’évasion !

Eh oui, dix ans déjà.

Au printemps 2005, la librairie Les Buveurs d’Encre ouvrait rue de Meaux à la place de l’agence de la SNCF dans un quartier qui en était singulièrement dépourvu, de librairies. Dix ans plus tard, la SNCF ferme une à une ses agences de proximité mais votre librairie de quartier est toujours là, alive and kicking !

Merci à vous tous et à vous toutes qui par votre fidélité nous donnez de bonnes raisons et surtout l’envie de lever le rideau chaque matin.

Pour célébrer dignement ce dixième anniversaire, nous avons mis les petits plats dans les grands. Une belle vitrine, des rencontres et des dédicaces (BD et Jeunesse), une sélection de livres et une petite fête vendredi 26 juin pour emballer le tout.

Résumer 10 années de lectures, de découvertes et de surprises en 10 romans, 10 livres pour les enfants et 10 bandes dessinées, la tâche est au minimum ardue. On s’y est collé, cependant. Pas avec le projet d’établir la fameuse « liste des dix livres que vous emporteriez sur une île déserte » (dans ce cas j’opterais plutôt des livres de jardinage et le Larousse du bricolage) ni même nos-meilleures-lectures-de-tous-les-temps. Le résultat est forcément subjectif, incomplet et à certains égards injuste mais une chose est certaine, dedans, y’a que du bon.

10 ROMANS & RECITS

Dans la grande nuit du temps d’Antonio Munoz Molina : un grand (et gros) roman de l’un des plus grands auteurs contemporains. Certainement son chef-d’œuvre.

Vers la poussière de Jean- Louis Bailly : un petit bijou d’humour noir. Original et tordant !

Les Voix du Pamano de Jaume Cabré : authentique chef-d’œuvre, Les voix du Pamano est la porte d’entrée idéale à l’œuvre de l’auteur de Confiteor.

Voleurs de Christopher Cook : un road novel à l’atmosphère inimitable et à la construction très originale. Polar d’exception…

La Dame à la camionnette d’Alan Bennett : comment se retrouve-t-on avec une vieille dame dans son jardin, pendant 20 ans ?Alan Bennett vous donne la réponse. Drôle et émouvant.

Alias Ali de Frédéric Roux : véritable ovni littéraire, une prouesse d’écriture et un récit haletant. Impressionnant.

Knockemstiff de Daniel Day Pollock : premier recueil d’un jeune auteur de 60 ans, Knockemstiff est justement considéré comme l’un des meilleurs recueils de nouvelles paru ces dernières années.

Sept années de bonheur d’Etgar Keret : en deux phrases, Keret nous fait passer du rire aux larmes. Une totale réussite

Poésie du gérondif de Jean-Pierre Minaudier : aussi amusant qu’instructif, un livre qui montre que la grammaire est aussi un humanisme

La dernière escale du Tramp Steamer d’Alvaro Mutis : un texte parfaitement ciselé, une plume impeccable qui joue avec les limites des genres du récit et du roman. Un petit bijou !

10 BANDES DESSINEES

L’enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert : de ces détails que la mémoire conserve toute une vie, Emmanuel Guibert compose un merveilleux tableau… un enchantement !

Pinocchio de Winshluss : Le personnage de Collodi se retrouve dans le monde des Requins Marteaux : Walt Disney traîné dans le cynisme pour votre plus grand plaisir… et qu’est-ce que c’est beau !

L’arabe du futur de Riad Sattouf : souvenirs à hauteur d’enfant qui décrivent une famille composite, qui se ballade entre la Bretagne, la Libye et la Syrie. Portrait de famille et d’époque acide… et tordant.

L’ascension du haut-mal de David B. : parce que cela reste le seul livre sur lequel j’ai mis un post-it « CHEF D’ŒUVRE INDISPENSABLE ».

Asterios Polyp de David Mazzuchelli : après l’incident de son appartement à New York, un architecte brillant mais paumé prend la fuite et devient garagiste. Une nouvelle vie qui lui permet de revenir sur l’ancienne… une recherche individuelle qui fait écho à un éclatement graphique. Très beau, très sophistiqué.

Savoir vivre ou mourir de Catherine Meurisse : les rudiments et raffinements de l’étiquette vus par une dessinatrice de Charlie Hebdo, en stage à l’académie Nadine de Rotschild. Hilarant.

Mauvais genre de Chloé Cruchaudet : l’étonnante histoire d’un déserteur travesti et de sa femme dans le Paris des Années Folles. Un dessin magnifique pour un scénario impeccable.

Les épatantes aventures de Jules d’Emile Bravo : à lire et à relire dès 8 ans, l’incontournable série qui donnera le goût du dessin, de l’aventure, de l’humour, de la réflexion…

Quai d’Orsay de Christophe Blain et Abel Lanzac : après les cow-boys et les pirates, Blain se promène dans les couloirs dorés de la République. Un vaudeville politique insolent et passionnant.

Gaza 1956 de Joe Sacco : du journalisme dessiné d’une honnêteté et d’une rigueur stupéfiante. Une œuvre immense que tout le monde doit lire.

10 LIVRES JEUNESSE

Emile est invisible de Ronan Badel & Vincent Cuvellier : un de mes titres préférés de cette série drôle à souhait ! Emile est charmant, coquin, décalé, têtu… un vrai héros comme on les aime !

Cartes d’Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski : le premier atlas esthétique d’une richesse incroyable, où l’on ne peut se lasser d’observer les détails de chaque carte !

Le grand voyage de Mademoiselle Prudence de Charlotte Gastaut : un album magique et sublime où Charlotte Gastaut a eu carte blanche… A chaque lecture, je n’ai qu’un mot : ouaaahhhhh !

Le fabuleux voyage de l’intrépide Non-non de Magali Le Huche : un univers atypique, de l’humour dans chaque dessin, une multitude de détails, un vrai coup de cœur dès sa sortie ! Vive Non-Non !

Le plus grand livre du monde de Richard Scarry : un gigantesque classique de la littérature jeunesse ! Scarry est incontournable & indispensable.

Dans la nuit blanche et rouge de Jean-Michel Payet : un des romans qui m’a le plus marqué ! Romantique, historique, fantastique… Jean-Michel Payet jongle à merveille avec tous les registres.

Je suis un autre d’Anne-Gaëlle Balpe & Elice : le premier thriller pour les jeunes lecteurs ! Joli défi de l’auteur qui a réussi en cinq tomes à tenir les enfants en haleine…

Panique à Paris de Laurent Audouin & Fanny Joly : des albums pour les grands mettant en scène un super duo de détectives, Mirette et son chat Jean-Pat, qui partent en mission à Londres, Barcelone, Rome, Paris… un excellent concept !

Un amoureux pour Nina de Marianne Barcilon & Christine Naumann-Villemin : Nina est la star des petites filles ! Un album que j’ai lu (avec plaisir) une centaine de fois à ma fille ! Et j’avoue avoir, moi aussi, un faible pour Ferdinand…

La course au gâteau de The Tjong Khing : un des meilleurs albums sans texte qui existe où l’on prend toujours le même plaisir à chaque lecture !

Articles Récents

SWAN – Néjib

Swan quitte New York et s’installe à Paris avec son frère, venu pour entrer à l’école des Beaux-Arts. Ils y retrouvent leur

Voir plus »
Fermer le menu