LE TANGO DE LA VIEILLE GARDE – Arturo Perez-Reverte

PEREZ Max et Mecha se sont connus en 1928 à bord d’un transatlantique faisant route vers Buenos Aires. Elle, superbe femme richissime mariée à un compositeur de talent. Lui, danseur mondain et plus si affinités… Pour son nouveau roman, Arturo Perez-Reverte nous promène de l’Argentine des années 30 à l’Italie des années 60 en passant par la Côte d’Azur de l’immédiate avant guerre, chaque lieu et chaque époque correspondant à l’un des trois moments où les vies de Max et Mecha sont appelées à se croiser.

Le tango de la vieille garde est un roman d’amour et d’aventures de facture assez classique mais diablement réussi. Il y est question de tango, mais aussi de parties d’échecs, d’espionnage et de cambriolages. L’atmosphère luxueuse et un brin décadente de certains milieux de la haute bourgeoisie de l’avant-guerre est rendue avec beaucoup de talent et les personnages sont particulièrement attachants. Un très bon moment de lecture.

traduit de l’espagnol par François Maspero

Le seuil – 22 euros.