LE SEDUCTEUR – Jan Kjaerstad

Complètement sous le charme de ce séducteur norvégien !

Le séducteur en question s’appelle Jonas Wegerland : il voyage, fait des reportages pour la télévision époustouflants, est un homme à femmes tout en étant un romantique absolu, a appris à jouer Duke Ellington à l’harmonica à 10 ans avec sa meilleure amie, nommée Néfertiti… et lorsqu’il rentre chez lui après une expédition, il trouve un cadavre dans son salon, sur la peau d’ours, gagnée de haute lutte, lors d’un match de tennis contre son beau-père.

Ce qui est formidable avec Monsieur Toussaint Louverture, c’est que chaque publication donne le tournis, ou le vertige, une sensation délicieuse pour qui aime être surpris. La narration très éclatée de ce roman norvégien vous promène à différents moments de l’existence de Jonas : chaque chapitre est une nouvelle, dense et intrigante, qui rebondit dans le chapitre suivant dans une direction complètement différente, à une autre époque et avec d’autres personnages du passé de Jonas. Et l’ensemble fonctionne : on assemble les pièces de ce puzzle complexe avec facilité, promené par le bon du nez par un auteur qui s’en donne à coeur joie (digression, répétitions, multiplication des paysages et des personnages…). Et vous en apprendrez plus sur ce mystérieux peuple que forment les Norvégiens !

Traduit du norvégien par Loup-Maëlle Besançon.

Monsieur Toussaint Louverture – 23 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *