LE JOURNAL D’AURORE – Agnès Maupré & Marie Desplechin

Facebook
La Nausée, revue et corrigée.
Réinterprétation du complexe du homard…

Aurore est une adolescente comme les autres. Ou presque. Ou pire. Elle tient un journal où s’exprime son désarroi immense en matière d’amitié, d’amour, de famille : sa meilleure amie Lola se retrouve avec un demi-frère Marceau du même âge qu’elles, sa grande soeur Jessica se fait percer la langue, les réunions de famille sont autant d’occasions de faire des déclarations fracassantes… Aurore est exaspérante, avec ses grands airs tragiques et son affalement pathologique, mais sa sincérité n’a d’égal que son humour. Son sens de la répartie fait immanquablement pouffer, les ados comme leurs parents : « Je me demande quel genre de film on peut faire avec une vie où il ne passe rien. Genre la mienne. Une sorte de documentaire animalier, j’imagine. La vie du rat-taupe sur les plateaux d’Abyssinie. En moins passionnant. » Agnès Maupré a fait un très beau travail d’adaptation graphique du roman de Marie Desplechin : le personnage d’Aurore est une très belle asperge boudeuse. Et les ouvertures de chapitre (un par mois) sont de coquettes compositions en pleine page. A mettre entre toutes les mains, ados, pré-ados, et post-ados, parents !

Rue de Sèvres – 15€

Articles Récents

SWAN – Néjib

Swan quitte New York et s’installe à Paris avec son frère, venu pour entrer à l’école des Beaux-Arts. Ils y retrouvent leur

Voir plus »
Fermer le menu