HABIBI – Craig Thompson

habibiSi vous aviez trouvé que Blankets, le touchant roman graphique qui avait fait connaître Craig Thompson, était un pavé, vous ne serez pas déçu par son nouvel opus, Habibi. 700 pages, messieurs dames. Mais le fait est que ce récit au très long court est une vraie réussite. C’est l’histoire de Dodola et d’Habibi, esclaves enfuis et instruits, qui grandissent dans un bateau perdu dans le désert, puis sont séparés. Elle se retrouve dans un harem tandis que lui atterrit dans le bidonville. Voilà pour le début…
La fable orientale a des accents de conte cruel, et de chronique d’un monde moderne : le mélange des genres fonctionne, les digressions sur la calligraphie arabe et les histoires tirées du Coran s’imbriquent dans ce récit très romanesque aux multiples, et inattendues, péripéties. Loin des clichés, Craig Thompson raconte un récit âpre et passionnant, qui bouscule son lecteur.

Casterman – 24,95 €