ROMANS

Voici une liste non exhaustive et totalement subjective de ce qui nous a plu, remué, intéressé ce mois-ci, au fil et au gré de nos lectures. Pour voir ce qui nous a secoué les mois d’avant, c’est pas compliqué, il vous suffit d’aller farfouiller dans les archives…

UTU – Caryl Férey

utuJack Osborne revient en Nouvelle-Zélande pour enquêter sur la disparition d’un ancien collègue policier; il retrouve la communauté maorie, spoliée, humiliée, dont les membres sont prêts à toutes les violences et toutes les vengeances. Osborne, déchu et défoncé, n’est pas là pour rendre justice, mais pour faire connaître la vérité, quelqu’en soit la noirceur.

Folio Policier – 7,90€

REMARQUABLE, N?EST-CE PAS ? – Robert Benchley

remarquable n'est-ce pasRemarquable, en effet, ce superbe recueil consacré à Robert Benchley, auteur pince-sans-rire et pilier du New-Yorker, recueil qu’on doit à Monsieur Toussaint Louverture. L’éditeur toulousain livre cette fois encore un superbe travail : graphisme, choix du papier, reliure, il y a de quoi faire honte à pas mal d’éditeurs beaucoup plus connus quand on voit que le livre coûte 16,50 euros seulement et qu’il est accompagné d’un CD où vous retrouvez, excellemment dits par Le Lièvre de Mars, une sélection des textes du livre. C’est trop, on est presque gêné. Sans vouloir pousser à la consommation, on vous signale toutefois que le tirage (1000 à 2000 exemplaires, pour ce que j’en sais) est limité et que l’éditeur, pour des raisons qui le concernent mais qui défient toute logique économique, ne prévoit pas de retirage. On vous aura prévenu.

Monsieur Toussaint Louverture – 16,50 €

UN SUR DEUX – Steeve Mosby

un sur deuxUne jeune inspecteur débarque dans la brigade de Mercer, brillant flic en charge de la section criminelle et à la réputation légendaire. Seulement l’intégration risque de se compliquer lorsqu’une ancienne affaire ressurgit et met la pression sur toute l’équipe. Suspense et horreur se jouent du lecteur qui ne peut pourtant stopper sa lecture.

Sonatine – 21€

LE DERNIER DES WEYNFELDT – Martin Suter

suter Expert en art, Adrian Weynfeldt fait partie de la grande bourgeoisie zurichoise. Il mène une existence d’une régularité exemplaire, entouré d’artistes en tous genres plus ou moins intéressés par sa fortune. Mais son intégrité est mise à l’épreuve le jour où une vieille connaissance lui demande de mettre aux enchères la Femme nue devant une salamandre de Valotton. Parallèlement, son destin se lie à celui d’une jeune femme voleuse, suicidaire mais fort séduisante. S’ensuit une intrigue pleine de rebondissements et de manipulations menée d’une main de maître par Martin Suter, qui ausculte avec distance et finesse la bonne société suisse. Un roman haletant, jusqu’à la pirouette finale.

Christian Bourgois – 25 €

PERDUS / TROUVES : ANTHOLOGIE DE LITTERATURE PERDUE ET OUBLIEE – Auteurs nombreux et épatants

anthologiepetit« Tout le monde se fout des auteurs oubliés. Sinon ils ne seraient pas oubliés » écrit Monsieur Toussaint Louverture en exergue du recueil de nouvelles dont il nous gratifie. Voire, car outre le fait qu’on y trouve des auteurs pas si oubliés que ça (Adolfo Bioy Casares, Hans Fallada), on est pas prêt d’oublier le plaisir procuré à la lecture de cette anthologie aussi hétéroclite qu’indispensable. Chaque texte est précédé d’un papier, toujours drôle et/ou intéressant et jamais verbeux. Les nouvelles ? Eh bien, il y a un peu de tout, dans tous les genres, mais la tendance globale est à la littérature populaire. Mention spéciale à la nouvelle signée Jean Duperray, qui nous ferait prendre Ponson du Terrail pour Marguerite Duras. Maintenant qu’on vous a bien fait saliver, reste à signaler que le livre est épuisé (oui c’est dommage et non, il ne sera pas réédité). Il nous reste un exemplaire en vitrine (un peu défraîchi mais bon) et dixit l’éditeur, on devrait récupérer 5 ou 6 exemplaires courant juillet. Premiers arrivés, premiers servis.

Monsieur Toussaint Louverture – 25 €

LE SECRET DE CASPAR JACOBI – Alberto Ongaro

caspar jacobiCipriano Parodi, jeune écrivain prometteur, est recruté par le grand Caspar Jacobi, Alexandre Dumas des temps modernes, désireux d’enrichir son cheptel de nègres littéraires. Flatté, Cipriano accepte de mettre son imagination au service de l’étrange et mystérieux Maître Jacobi. Mais jusqu’où peut-on accepter de s’effacer au profit de l’autre ? Et les personnages qui sortent de l’imagination de l’auteur, lui appartiennent-ils totalement ou vivent-ils leur existence propre ? Sur le thème du vampirisme littéraire et de la relation entre l’auteur et son œuvre, Ongaro, vieux jeune homme de 80 ans, livre un roman espiègle et élégant que vous lirez avec délectation.

Anacharsis – 17 €

LA CHAMBRE AUX ECHOS – Richard Powers

LA CHAMBRE AUX ECHOSMark Schluter, jeune ouvrier dans une usine agricole du Nebraska, est victime d’un grave accident de voiture. Ses soins obligent sa sœur Karin à revenir s’installer dans sa ville natale. Mais lorsque Mark se réveille, il semble ne pas la reconnaître. Karin fait alors appel à Gerald Weber, un neurologue réputé, qui diagnostique à Mark un syndrome de Capgras : ce dernier affirme envers et contre tout que Karin a été remplacée par une personne qui lui ressemble parfaitement. Ce trouble, alimenté par la recherche de l’auteur du mystérieux mot laissé près de Mark la nuit du drame, va profondément bouleverser les rapports entre les personnages et même leur identité profonde… La Chambre aux échos est un roman magistral, lent et profond. La maîtrise avec laquelle Richard Powers explore le cerveau humain égale celle de l’intrigue distillée tout au long des pages. Le roman neurologique fait parfois place à la méditation politique, le roman pouvant se lire comme une réflexion sur les mutations identitaires de l’Amérique post-11 septembre.

Le cherche midi (collection Lot 49) – 23 €

BROTHERS – Yu Hua

BROTHERS - Yu HuaDe la Révolution culturelle à l’explosion économique, Yu Hua décrit l’itinéraire rocambolesque de deux demi-frères, aux caractères opposés : une fable qui, avec humour et un sens achevé du grotesque, dépeint les bouleversements de la Chine contemporaine et sa roue de la fortune absurde.

Actes Sud – 28€

LA RESERVE – Russell Banks

reserveLa Réserve est un parc protégé dans les Adirondacks, dans le Nord-Est des Etats-Unis, où seuls quelques privilégiés ont des résidences. En 1936, Jordan Groves, artiste reconnu et engagé, y croise le chemin de Vanessa Cole, qui appartient à la bonne société new-yorkaise et y est connue pour ses frasques. Leur rencontre dans ce décor bucolique aurait pu être le début d’une romance ; mais Russell Banks préfère analyser les zones d’ombre de ses personnages, et les entraîner dans un sombre huis-clos.

Actes Sud – 23€