HORS PISTE – SOPHIE ADRIANSEN

Marion a 14 ans. Ses parents l'ont inscrite, comme tous les ans, à une colo de ski. Mais en bonne adolescente, elle rechigne à y aller. Parce qu'elle préférerait rester avec ses copines, préparer la fête qui aura lieu à son retour et où elle reverra Grégory et où elle pourra peut-être le reconquérir. Et surtout parce que pendant cette semaine de colonie-punition, les téléphones portables sont interdits et qu'en plus d'être tenue à distance de ses copines du collège, elle sera également tenue à distance des derniers potins. Premier jour : elle observe ses co-détenus, ignorant ce que cette semaine va lui apporter. Les jours suivants, allant de surprise en surprise, Marion finit par arrêter de bouder et par apprécier ses vacances. Et même se dire que la semaine est trop vite passée ! Quel bonheur de retrouver le personnage de Marion ! Nous l'avions laissée amoureuse à la fin des Grandes Jambes, on la retrouve à l'âge des premières fois, toujours aussi drôle et maladroite. Touchante et juste, grâce aux mots de Sophie Adriansen. Cerise sur le gâteau : dans ce roman, il est aussi question de la folie meurtrière des extrémistes et des attentats et pour en parler, l'auteur passe par les chansons. Je vous invite à aller faire un tour sur la Play list du livre ! Un autre roman de Sophie Adriansen est sorti chez Nathan ce mois-ci aussi. Beaucoup moins léger, il s'intitule Lise et les hirondelles et met en scène une jeune fille juive dont la famille va être déportée en 1942 lors de la rafle du Vél d'Hiv. Éditions Slalom - 10.90 euros

0 commentaire

L’OGRE ET SA PRINCESSE AUX PETITS OIGNONS/SABRINA INGHILTERRA

Ventrerond est mi-ogre, mi-homme. Ne se sentant pas assez fort chez les ogres, ni assez cruel, il a choisi de vivre chez les hommes qui le trouvent un peu sauvage. Il s'est tout de même trouvé un ami : l'épicier de son quartier qui se frotte les mains à chacune de ses visites. Il faut dire que l'ogre a un solide appétit ! Sa voisine d'en face se régale quant à elle des odeurs appétissantes qui s'échappent de ses fenêtres car l'ogre est un vrai cordon-bleu. Mais Ventrerond commence à avoir des problèmes d'argent et va devoir, à contre-cœur, retourner chez les ogres afin d'y participer à un concours de cuisine qui lui permettra peut-être de renflouer ses caisses. Le seul souci c'est qu'il n'a aucune envie de cuisiner une princesse dont raffolent pourtant les ogres ! Didier Jeunesse - 12 €

0 commentaire

ARENA 13 / JOSEPH DELANEY

L’humanité a presque disparu de la terre. Les derniers humains vivent cloîtrés dans le pays de Midgard, entourés d’un infranchissable brouillard. À Gindeen, la capitale, des arènes de combat ont été ouvertes. La plus populaire et terrifiante est l’arène 13. C’est là que combat Hob, le djinn qui tyrannise la ville. Leif, un jeune garçon du Sud, est courageux et dominé par une seule ambition: devenir le meilleur combattant de l'arène 13 pour pouvoir défier Hob. Pour cela, il va alors convaincre le meilleur des entraîneurs, Tyron, de le former au combat… La nouvelle série de Joseph Delaney ( l'auteur de L'épouvanteur ) nous fait découvrir peu à peu un monde post-apocalyptique qui mélange intelligemment la science fiction et la fantasy. Avec une écriture qui vous propulse dans un univers très vivant rythmé de combats et de camaraderie, le roman Arena 13 nous offre une aventure exaltante ! Dès 11 ans. Bayard - 15.90€

Commentaires fermés sur ARENA 13 / JOSEPH DELANEY

FUNNY GIRL – Nick Hornby

Barbara vient de remporter le concours de Miss Blackpool. Sur un coup de tête elle rend sa couronne et prend le premier train pour Londres avec l’espoir de réaliser son rêve : passer à la télé et faire rire les gens. Brian, un agent de théâtre, l’embauche en raison de son physique pour jouer les ravissantes potiches. Barbara accepte mais exige cependant de passer des auditions. Après plusieurs échecs, Brian lui fait une dernière proposition : tourner dans « Bonheur conjugal ? » une comédie qui passera sur la BBC. Problème : le scénario est tellement mauvais que Barbara (qui a pris le pseudo de Sophie Straw) ne peut s’empêcher de faire quelques suggestions aux deux scénaristes, Bill et Tony. Au fil de la discussion, un nouveau scénario prend forme. Et ce qui ne devait être qu'un épisode d'un soir devient une série comique à succès … Nick Hornby nous donne à revivre les années 60 avec ses tabous et ses révolutions. Les personnages nous font découvrir l’univers du divertissement populaire et finissent par former une grande famille à laquelle on ne manque pas de s’attacher. Funny Girl est un roman à l’écriture soignée avec une histoire émouvante et un humour complètement décalé. Traduit de l'anglais par Christine Barbaste. Stock la cosmopolite - 23 €

Commentaires fermés sur FUNNY GIRL – Nick Hornby

DU NOUVEAU AU RAYON POLAR AVEC GALLMEISTER…

Gallmeister, qui a mis le Nature Writing à l'honneur dans notre beau pays part à l'aventure explorer de nouveaux territoires, ceux du roman policier en créant sa collection néonoir. Les deux premiers volumes, sortis en mars 2015, sont très convaincants, dans des registres assez différents. Exécutions à Victory, de S. Craig Zahler se déroule dans le Missouri, dans la ville (imaginaire) de Victory, le dernier endroit où vous avez envie de passer vos vacances. Non contente d'être un trou, Victory s'enorgueillit d'un taux de délinquance stratosphérique. Dans cette charmante bourgade, les exactions des flics sont à peine moins effrayantes que celles des malfrats. C'est ce que constate dès son affectation à son nouveau poste l'inspecteur Jules Bettinger. Très "service service", Bettinger va tenter de mettre un peu d'ordre dans les méthodes des policiers locaux avant de devoir rapidement revoir à la baisse ses exigences morales... Le bouquin de Zahler est aussi enthousiasmant qu'il est violent; seul bémol : on peut y voir une ode à l'autodéfense et une justification du recours à la violence, voire à la torture. Un côté Charles Bronson grande époque qui peut déplaire. L'enfer de Church Street est aussi caustique que le roman de Zahler est désespéré. Voici l'histoire de Geoffrey Webb un pauvre type devenu un sale type un peu "à l'insu de son plein gré". Une histoire qu'il va raconter à la petite frappe qui le prend un beau matin en otage alors qu'il se trouve au volant de sa voiture. Une confession et quelques milliers de dollars en prime en échange d'un dans l'Etat voisin : voici le deal que propose Geoffrey Webb à son ravisseur. Quelques milliers de kilomètres qui vont nous permettre…

Commentaires fermés sur DU NOUVEAU AU RAYON POLAR AVEC GALLMEISTER…

ULYSSE – Harambat

Harambat reprend la figure mythologique bien connue du voyageur et de l'homme rusé, Ulysse, et explore ce héros ambigu sur la dernière partie de son odyssée, son retour. Car Ulysse est parti vingt ans, laissant Télémaque et Pénélope. Celle-ci est assiégée dans sa demeure par une troupe de prétendants qui attendent qu'on désigne parmi eux un successeur pour le trône d'Ithaque. Pénélope est acculée et doit désigner un nouveau roi, Télémaque est en bien mauvaise posture. Ulysse revient, mais se déguise et use de nombreux stratagèmes pour parvenir à retrouver sa place. En plus du récit d'aventures, Harambat convoque des intervenants variés pour éclairer l'histoire et le personnage mythiques, les hellénistes Jean-Pierre Vernant (dans de très jolies scènes avec son petit-fils), Jacqueline de Romilly, mais aussi Jean-Paul Kauffmann, qui a tant à dire sur le retour, ou encore des habitants actuels d'Ithaque, un bibliothécaire, un architecte. Un mythe est une structure ouverte, que l'on peut interpréter à sa manière, et Harambat s'en empare avec énormément de talent. Sous la symbolique du personnage, il travaille sur le voyage, la différence entre ceux qui partent et ceux qui restent, sur la question de l'identité, sur ce qu'on perd ou qui change avec le temps. Le récit mêle le narratif et le philosophique avec beaucoup de bonheur. Voilà quelques pages pour vous mettre en appétit : http://issuu.com/actes_sud/docs/ulysse/3?e=0/9934385 Actes Sud - 26€

Commentaires fermés sur ULYSSE – Harambat
Fermer le menu