Tous les articles par Gaelle

Rencontre avec Peggy Nille samedi 14 octobre

Dédicace de Peggy Nille le samedi 14 octobre de 11h à 13h.

Après un BTS d’expression Visuelle (école Estienne), Peggy Nille a suivi des études aux Beaux-Arts de Paris (ENSBA) en arts appliqués puis en section peinture. Elle se consacre aujourd’hui à l’illustration de livres pour enfants.

Publiée pour la première fois en 2005, elle a collaboré à plus d’une centaine d’albums : des contes, des livres-disques, des cartonnés pour tout petits, des romans pour jeunes lecteurs… Le panel est large! Son actualité étant déjà importante, nous nous concentrerons sur ses derniers albums et notamment sur ses « Cherche et trouve ».

Cachés dans la jungle, sorti au printemps, a fait une entrée très remarquée en librairie et son succès perdure des mois après. Un univers très coloré, des double-pages riches et denses dans lesquelles il faut retrouver des animaux cachés au petit bonheur la chance. Du dessin à profusion, des détails à étudier de près, le jeu est ardu ! Où es-tu ? sera du même acabit, avec en plus des flaps à soulever.

à paraître en novembre 2017

 

Et pour laisser libre cours à votre imagination, un cahier de coloriage jungles paraîtra le 1er novembre .

 

 

Peggy Nille travaille en numérique et ajoute à ses illustrations des collages réalisés à la main. Un très beau rendu que nous aurons le plaisir de retrouver dans ses dernières publications.

Très attachée au voyage, elle aime embarquer ses lecteurs à l’autre bout du monde, leur permettant de découvrir un autre univers.

Rendez-vous à la librairie
samedi 14 octobre de 11h à 13h

Jeudi 13/10 Un astro-physicien à la librairie ! Rencontre avec Christophe Galfard

Dédicace_ChristopheGalfard_Affiche_2016_BD-page-001

JEUDI 13 OCTOBRE 19H

RENCONTRE SIDERALE

AVEC CHRISTOPHE GALFARD

Spécialisé en physique théorique, Christophe Galfard étudie les mathématiques avancées à l’université de Cambridge, en Angleterre, sous la direction de Stephen Hawking notamment.
Il a co-publié avec ce dernier et Lucy Hawking Georges et les Secrets de l’univers en 2007, puis
 la trilogie romanesque  pour enfants du Prince des nuages avec Le Blueberry (2009), Le Matin des trois soleils (2012) et La Colère du ciel et du vent (2013).


En 2015, il publie L’Univers à portée de main, cette fois à destination des adultes. Ce livre de vulgarisation scientifique a été remarqué et a reçu différents prix. Peut-être avez-vous d’ailleurs entendu Christophe Galfard sur France Inter dans l’émission éponyme qu’il animait cet été ?

Derrière ce profil de « premier de la classe » se cache un homme passionné par son sujet et passionnant. Depuis quelques années il se consacre à l’écriture et a à coeur de partager son savoir, partant du principe que comprendre notre planète est un premier pas pour la préserver.  Comme il le dit si bien : « C’est le sens de mon projet de livre : traduire ma vision de scientifique du monde et la transmettre à ceux qui ne maîtrisent pas le langage des théories, mais qui aimeraient connaître l’histoire qu’elles racontent, comme dans un roman, comme dans un film, dont le lecteur serait le héros. »

Conclusion : VENEZ !!

Et voici quelques photos de ce moment fort passionnant en compagnie de Christophe Galfard : le jour où les mathématiques quantiques sont devenues accessibles !

20161013_193848 20161013_193907 20161013_200654

Samedi 8 octobre, dédicace jeunesse avec Audrey Poussier

 

affiche poussier

monture castorDepuis 2003 Audrey Poussier régale petits et grands avec ses albums. Auteure-illustratrice, elle a publié une quinzaine d’albums à l’Ecole des Loisirs. La parution du deuxième volet des aventures de Castor-Têtu, La monture de Castor-Têtu,  nous a paru l’occasion rêvée de l’inviter à la librairie.

Au fur et à mesure de leur parution, les albums d’Audrey Poussier font leur apparition dans les bacs des librairies et des bibliothèques… et y restent ! Devenus des classiques de la littérature jeunesse,  « les drôles de bêtes d’Audrey Poussier » comme j’aime les appeler, s’adressent aux plus jeunes, dès 2 ans. La série est publiée dans la collection « Loulou & Cie », en tout-carton. Ses autres albums, dont ceux du petit indien Castor-Têtu, raviront les petits jusqu’à 5 ans.


On a hâte de faire connaissance !

Rendez-vous samedi 8 octobre à 11h !

Photos souvenirs d’un bien joli moment passé en la compagnie d’Audrey Poussier :

LES CRAYONS RENTRENT A LA MAISON – DAYWATT & JEFFERS

jeffers3Souvenez-vous, les crayons  de Duncan s’étaient rebellés : le rouge en avait marre de colorier des camions de pompier et le Père Noël, le rose se sentait délaissé tandis que le bleu avait besoin de repos. Du coup les crayons de Duncan avaient pris le large et lui avaient envoyé des cartes postales. Apaisés, les voilà prêts à rentrer au bercail. Leur propriétaire a entendu leurs reproches et  est ravi de les voir revenir. Et comme ils ont changé de forme et qu’ils ne rentrent plus dans leur boîte d’origine, il leur fabrique une toute nouvelle boîte sur mesure.

Si vous ne connaissez pas le premier album de Drew Daywatt et d’Oliver Jeffers, vous ne mesurez pas la chance que vous avez de pouvoir le découvrir ! Rébellion chez les crayons existe désormais en Lutin Poche ( à 5 €). Le format d’origine est toujours disponible.

A s’offrir et à offrir sans modération. La suite est aussi bien que le début.

Kaléidoscope – 13€

BONNE NUIT TOUT LE MONDE – CHRIS HAUGHTON

haughtonAprès Un peu perdu, Oh non, George ! et Chut, on a un plan, Chris Haughton revient avec Bonne nuit tout le monde. La même recette que dans ses précédents albums, avec le principe de la répétition qui plaît tant aux tout petits, d’une page à l’autre l’on égrène la ritournelle pour un moment privilégié avant l’heure du coucher. Une histoire du soir à lire et à relire, où le papier mat et le fond de couleur sombre font chatoyer les illustrations.

Un super cadeau pour les premiers d’entre vous qui viendront se procurer l’album… Il n’y en aura pas pour tour le monde : vous voilà prévenus !

Editions Thierry Magnier – 14,80 €

 

Samedi 17 septembre, dédicace d’Astrid Desbordes et de Pauline Martin

flyer martin desbordes 3

Astrid Desbordes est auteure de livres pour enfants et publie chez Albin Michel Jeunesse et chez Nathan. C’est chez Albin Michel qu’elle commence à travailler avec Pauline Martin et la plume d’Astrid et les crayons de Pauline s’accordent si bien, qu’elles multiplient leurs collaborations. Naissent ainsi Le dîner surprise, Les Rêveries d’un hamster solitaire, Le Voyage d’un hamster extraordinaire, Mon amourUn amour de petite sœur et Ce que Papa m’a dit.

Pauline Martin a publié des bandes dessinées pour adultes et des albums pour enfants. Tantôt auteure, tantôt illustratrice, parfois même les deux, elle a notamment travaillé avec David B. et Eric Veillé.

Ses albums pour enfants, à une exception près, ont été publiés par Albin Michel Jeunesse : Ce que je sais de ma maman et Mon grand frère qu’elle a écrit et illustré ou Maman à l’école – tout à fait d’actualité – dont on doit le texte à Eric Veillé.

Dans un formidable duo avec Astrid Desbordes, elles inventent et réinventent Le dîner surprise, Les Rêveries d’un hamster solitaire, Le Voyage d’un hamster extraordinaire. En septembre paraît le troisième volet des aventures d’Archibald. Après Mon amour et Un amour de petite sœur, voici le tout nouveau Ce que Papa m’a dit… C’est un régal !


Nous vous invitons à les rencontrer toutes les deux lors d’une séance de dédicace qui se tiendra à la librairie le samedi 17 septembre, de 11h à 13h. Vous pourrez alors vous faire dédicacer vos albums préférés. Nous vous attendons nombreux !

 

L’AUTRE QU’ON ADORAIT – CATHERINE CUSSET

l'autre qu'on adoraitThomas est promis à un brillant avenir : au sortir du lycée, il a de l’éducation, de la culture, de l’ambition et des amis. Pourtant il accumule les échecs, tant sur le plan professionnel qu’affectif. Sa descente aux enfers, qui le conduit au suicide, nous est racontée par son premier amour devenue sa meilleure amie et confidente. Une oraison funèbre écrite à la seconde personne du singulier qui nous plonge dans l’intimité du héros.

Après Indigo, Catherine Cusset continue son exploration du monde universitaire en s’attachant à la psychologie humaine des intellectuels, à leurs rapports sociaux complexes et à leurs relations amoureuses insatisfaisantes.
Comme dans Le problème avec Jane, l’histoire se déroule aux Etats-Unis, et particulièrement sur la Côte Est, où Thomas s’exile, après avoir échoué à deux reprises au concours de l’ENS.
Un milieu que l’on retrouve aussi dans les romans de Laura Kasischke.
Pour les amateurs de romans introspectifs.
Gallimard – 20 €

LES BOTTES SUEDOISES – HENNING MANKELL

bottes suedoisesUne nuit, Fredrik Welin assiste, hébété, à l’incendie qui ravage sa maison. Le héros des chaussures italiennes vit toujours en ermite sur une petite île d’un archipel suédois, dans la maison qu’ont occupé ses grands-parents et dans laquelle il s’est réfugié après la terrible erreur qui a mis fin à sa carrière de chirurgien.
Le septuagénaire fatigué voit ses souvenirs partir en fumée et sa vie défile devant ses yeux. Très vite, les enquêteurs vont découvrir que l’origine de l’incendie est criminelle et Welin va devoir prouver son innocence aux compagnies d’assurance avant de tâcher de comprendre qui lui en veut au point de mettre le feu chez lui.

Henning Mankell  est mort en octobre 2015 d’un cancer et la maladie hante  son dernier roman. Les bottes suédoises, très nostalgique, est aussi une réflexion sur la vieillesse et la mort.
A lire de préférence après Les chaussures italiennes car même si de nombreux retours en arrière permettent de suivre la chronologie des évènements, faire l’impasse du premier roman qui était excellent serait à mon sens fort dommage.

Le Seuil – 21 €

02/07 DEDICACE DE SANDRINE BONINI ET AMELIE GRAUX

affiche dedicace bonini grauxDernière séance de dédicace jeunesse avant les grandes vacances !
C’est sous le soleil, du moins nous l’espérons, que nous accueillerons deux illustratrices de talent le SAMEDI 2 JUILLET de 11h à 13h.
Vous connaissez certainement leur travail que nous soutenons activement.

Sandrine-Bonini-300x300Sandrine Bonini souhaitait rencontrer les enfants qui avaient participé au concours de dessin que nous avions organisé avec les éditions des éléphants autour de la série d’Igor et Souky. Nous l’avons donc invitée pour la sortie du sixième tome de nos jeunes héros qui quittent Paris le temps d’un week-end, direction l’Ardèche. L’occasion pour eux de visiter la Grotte Chauvet et de découvrir des peintures rupestres vieilles de 36 000 ans.

igor et souky grotte

Voici les précédents titres de cette jolie collection autour des monuments de Paris :

 

Pour Amélie Graux , ce printemps signait l’apparition de Zélie et de June. Mais avant, un petit rappel de ses précédents albums :

  • Les aventures de Zélie et Poison : Zélie est la fille unique de parents divorcés respectivement sorcière et prince charmant. Elle vit en garde alternée chez ses parents et passe d’un univers à l’autre avec sa chienne Poison. Publiés dans la collection « Folio Cadet » de Gallimard, ces romans de Nathalie Kuperman sont destinés aux lecteurs débutants, à partir de 7 ans. Les illustrations d’Amélie Graux sont très à propos et aussi drôles que les textes. Deux opus sont d’ores et déjà disponibles : L’anniversaire et La comtesse de Monsacapoux.
  • June et Jo, dans la collection « Giboulées » de Gallimard, s’adresse aux enfants à partir de 3 ans. June et Jo fait renaître le duo de J’aime mes cauchemars en réunissant à nouveau Séverine Vidal à l’écriture et Amélie Graux à l’illustration. June est une petite fille qui se pose toutes les questions existentielles propres à son âge. Elle dialogue avec son ami imaginaire, une sorte de grosse patate : Jo. Le premier tome de leurs aventures, intitulé Les souvenirs, permet d’aborder la notion de temps, de s’ancrer dans un passé et un avenir que partage l’entourage de nos jeunes héros.

june1june2june3

MOI ET LES AQUABOYS – NAT LUURTSEMA

aquaboysLou a quinze ans et son quotidien se résume à la natation. Lorsqu’elle échoue à la dernière sélection avant la préparation aux J.O. alors que sa meilleure amie Hannah réussit, son monde s’écroule.
Après les grandes vacances, qu’elle passe à s’apitoyer sur elle-même, elle est contrainte de retourner au lycée, au milieu d’élèves qu’elle connait de vue sans jamais avoir eu envie de sympathiser avec. Ni le temps d’ailleurs.
Côté bassin, Lou descend également dans l’estime de son entraîneuse de natation, qui la portait aux nues avant son cuisant échec. Elle va donc devoir trouver sa place et s’accommoder de sa nouvelle vie.
C’est grâce à trois garçons parmi les plus populaires du lycée qu’elle va remonter la pente et reprendre en main son existence.

Un premier roman touchant sans être mièvre, drôle et qui se termine bien !