LES MONDES DE L’ALLIANCE – David Moitet

ALLIANCETome 1 : L’ombre blanche

Voici un roman incroyable qui reprend tous les codes de la SF : planètes à découvrir, portes intergalactiques, vaisseaux spatiaux, gadgets futuristes, créatures étranges, alliance de planètes… et des agents secrets !

L’histoire débute avec le quotidien de deux ados de 16 ans, Nato et Jade. Ces élèves de l’Académie interstellaire sont livrés à eux-mêmes depuis la brutale disparition de leur père. Ils enchaînent les cours de première année et des travaux d’intendance pour payer les frais de leurs études. Pour rattraper son mauvais comportement et ses notes en chute libre, Nato décide de rendre un dossier sur le Fluidium, un minerai rare que l’on trouve sur une planète peu connue, Nola. Loin d’imaginer les réelles intentions de Nato, une de leur professeur accepte à une condition : il doit être accompagné de sa soeur. En effet, ce n’est pas un hasard si cet élève un peu rebelle accepte de réaliser une étude en géologie, c’est pour comprendre les mystères qui planent au dessus de la carrière et la mort de son père… Mais leur voyage ne se passe pas comme prévu, leur avion connaît des défaillances techniques en théorie impossibles et atterrit en catastrophe sur une planète étrange…

Ce premier tome plaira à tous les ados, bons lecteurs qui aiment à la fois la SF et les sensations fortes ! J’ai oublié de vous préciser que la planète étrange est fort dangereuse… et qu’elle accueille des créatures cannibales !!!

Editions Didier – 14,20 €

HOTEL SUMMERTIME – Louise Byron

summertimeAmy est contrainte de passer ses vacances avec son petit frère chez ses nouveaux grands-parents ! Suite au mariage de son père, elle hérite en une journée d’une nouvelle belle-mère archéologue, d’une soeur froide et désagréable, et de grands-parents qui font leur possible pour que les trois enfants passent de bonnes vacances. Leur maison est dans une ville ennuyante, où un promoteur rachète tous les lieux accueillants pour les jeunes, et les ferment au fur et à mesure.

Amy sympathise très vite avec un jeune garçon, qui lui fait découvrir la ville. Ils décident d’aller explorer un hôtel abandonné, qui avait une belle réputation. Tous les habitants en parlent avec nostalgie : ce lieu magique accueillait les plus belles réceptions, mariages… Pourquoi cet établissement a-t-il fermé du jour au lendemain ? A qui appartient-il ? Et si Amy réussissait à le rouvrir ?

Un roman très agréable sur l’amitié et la solidarité avec un fil conducteur assez énigmatique. Idéal pour les 10/12 ans, ce roman plaira entre autres aux fans des Cousins Karlsson ou du Colvert palace !

Editions Flammarion – 10,90 €

GILLES LA JUNGLE – Claude Cloutier / UNE VIE DE FAMILLE AGREABLE – Antoine Marchalot / FRANKY ET NICOLE

Pour l’été, les éditeurs de bandes dessinées ont sorti l’artillerie lourde pour vous tirer un éclat de rire : trois sorties de toute beauté pour amateurs de second degré.

Gilles La Jungle est le rejeton débile de l’union du roman photo et de Tarzan. C’est parodique à souhait, avec des répliques au 36e degré, des scènes d’action avec des onomatopées bizarres, et un héros à peu près aussi bécassot que son ennemi juré, le dénommé Méchant-Man, tout vétu de lycra (dans la savane…). Claude Cloutier nous fait une bien belle démonstration d’humour québécois.

Une vie de famille agréable est la nouvelle recrue des Requins Marteaux, maison d’édition hautement recommandable. Voilà donc un recueil de strips, méchants, absurdes, trash, ou inattendus, servis par un dessin tordu bien comme il faut. Une bien jolie prouesse : on se poile à chaque page.

Franky et Nicole signe le retour des géniaux collectifs des Requins Marteaux. Qui ne se souvient pas avec émotion de la revue Ferraille ? Même principe donc, tout un tas de gens, plus ou moins connus, qui proposent des récits courts. Ce qui fait un ensemble varié, plein de chouettes découvertes, agrémenté des pastiches de vieilles publicités qui font la renommée des Requins Marteaux. Merci Franky.

Gilles La Jungle, de Claude Cloutier. La Pastèque – 19 €
Une vie de famille agréable, d’Antoine Marchalot. Les Requins Marteaux – 19 €
Franky et Nicole. Les Requins Marteaux – 14,50 €

SAGA – Brian K. Vaughan & Fiona Staples


Un conflit galactique oppose la race des Cornus, dotée de pouvoirs magiques et la race des Ailés, plus avancée technologiquement et secondée par la race des Robots (humanoïdes à tête d’écran). Et la guerre s’exporte de planète en planète. Au milieu de ce chaos, Alana (ailée) et Marko (cornu) tombent amoureux et ont un enfant ; une aberration que cherche à capturer les autorités. La cavale interplanétaire peut commencer…

Réconcilier les amateurs de Space Opera et les autres ? Voilà qui n’est pas la moindre des réussites de cette série. On se prend au jeu immédiatement, que l’on soit un adepte du genre ou complètement hermétique (mon cas). L’intrigue rebondit vite, se décuplant au fur et à mesure que la galerie de personnages s’étoffe. Les dialogues sont aux petits oignons, voire même en passe de devenir culte (« J’ai joui comme un camion benne »). Et le bestiaire bigarré permet à la dessinatrice de s’en donner à coeur joie… Non, vraiment, ne passez pas à côté de cette série emballante. Vivement le tome 4.

Traduit de l’anglais par Laurent Queyssi.
Urban Comics – 15€ (3 tomes)

LES MOTS BLEUS DE FELICIE – Nataly Lloyd

felicieOuah ! Enfin un roman joyeux, optimiste, positif !

Félicie emménage avec sa mère et sa soeur à Midnight Curl. Elle espère que ce sera leur dernier déménagement, car sa mère a du mal à poser ses valises et s’installer définitivement quelque part.

Cette ville autrefois réputée pour sa joie de vivre, est aujourd’hui en quelque sorte l’opposé : les habitants sont pour la plupart devenus défaitistes et mélancoliques. Quelques uns essaient tout de même d’apporter un peu de réconfort aux autres, comme Oliver qui crée des glaces magiques ou encore « le Bidole » un super-héros qui accomplit en cachette des bonnes actions… Ils ont tous encore en tête une vieille légende perçue comme une malédiction, où deux frères originaires de cette ville s’étaient affronté en duel et séparé.

Pour obliger sa mère à rester à Midnight Curl et pour essayer de rompre la malédiction, Félicie accepte de participer au projet de nouveau duel lancé par sa maîtresse…

Un très beau roman qui se lit d’une traite, où en plus du charme de l’histoire, on découvre au fur et à mesure les essais de poèmes de Félicie dans son carnet bleu.

Editions du Seuil jeunesse – 15,90 €