ZAMPACAVALLO ET LES ESPRITS DE LA NUIT – Marie-Christophe Ruata-Arn

zampacavalloNous voilà plongés dans le petit village italien de San Germano dans la plaine du Pô, dans une ambiance méditérranéenne, où tout le monde se connait, où les enfants de l’école se disputent tous la belle Angelina.
Dans le but d’impressionner celle-ci, Agostino relève un défi idiot : passer la nuit dans le cimetière du village et ce malgré la pleine lune et les rumeurs qu’il entend depuis qu’il est petit. Il paraîtrait que des revenants se baladent dans le village une fois tout le monde couché.
Lors de cette soirée étrange, une malédiction s’abat sur le jeune garçon qui se voit transformé en centaure les soirs de pleine lune. Il fait maintenant partie des créatures de la nuit. Malheureusement pour lui, certaines se révèlent cruelles, et d’autres s’attaquent même à sa nonna et à sa belle Angelina.
Il va devoir affronter des trolls mais aussi des fantômes et bien d’autres esprits de la nuit encore ! Va-t-il parvenir à combattre tous ces revenants et à se défaire de la malédiction ?

Un roman où les péripéties du jeune Agostino, plus fantastiques les unes que les autres, nous font frémir et parfois rire.

Editions Gallimard Jeunesse – 10,05 €
Dès 9/10 ans

EXODES – jean-Marc Ligny

exodes Un futur pas si lointain… Le réchauffement climatique n’est plus un sujet d’empoignade entre experts, mais une cruelle réalité qui a exterminé presque toute vie animale. Les hommes, quant à eux, survivent et tentent de s’adapter. Avec des conditions de vie et des fortunes diverses. Tandis que l’élite économique vit au sein d’espaces clos et protégés, ceux du dehors (les outers) sont soumis à des phénomènes climatiques dantesques, et toujours sous la menace des Boutefeux, Mange-morts et autres marginaux.

Si le roman de Jean-Marc Ligny fait la part belle à l’action, il nous propose bien autre chose qu’une « histoire à la Mad Max ». En nous faisant suivre longuement le parcours de certains de ces survivants, parcours appelés à se croiser, il nous invite à une réflexion sur la part d’humanité irréductible en chacun. Que reste-t-il quand il ne nous reste plus rien ? Un beau roman, crépusculaire à souhait.

L’atalante -23 euros

EN DIRECT DU FUTUR – Brian Falkner

direct futurRebecca, élève brillante en mathématiques, s’intéresse au temps et plus précisément aux sursauts gamma. Elle s’amuse à concevoir un logiciel pour les capter, car elle est persuadée qu’une personne du futur pourrait utiliser les fluctuations du rayonnement gamma pour transmettre des données. Son hypothèse s’avère juste puisque Rebecca ne tarde pas à recevoir des messages du futur. Aidée de Tane, son meilleur ami, elle réussit à les décoder sans trop de difficultés : ils vont connaître les numéros du Loto à l’avance, investir dans un sous-marin, fouiller le bureau d’un grand professeur… Mais peu à peu, ils comprennent le sens global des messages : sauver la Nouvelle-Zélande d’un grand fléau meurtrier ! En effet, un brouillard épais avance et « envahit » progressivement l’île en faisant disparaître toute l’espèce humaine… Il ne reste pas beaucoup de temps à Rebecca et Tane pour convaincre le FAALB, les services spéciaux chargés de l’affaire, qu’ils détiennent la solution !
Un roman fantastique très prenant et original puisqu’il commence par la fin et finit par le début… L’auteur a réussi au-delà du roman d’action, à aborder des thèmes très intéressants comme l’écologie, les conséquences des dérives de la Recherche et la culture Maori.

Editions Bayard – collection « Millézime » – 12,50 €
(traduction de l’anglais par Pascale Jusforques)
à partir de 13 ans