MAPUCHE – Caryl Férey

mapucheSi vous aviez aimé faire des cauchemars en lisant les polars de Caryl Férey qui se passaient Nouvelle-Zélande (Utu et Haka) et en Afrique du Sud (Zulu), vous le suivrez avec toujours autant d’enthousiasme en Argentine, avec son nouveau livre, Mapuche. Ruben Calderon est détective privé : rescapé de la dictature, alors que son père et sa soeur n’en ont pas réchappé, il épaule les Mères de la place de mai et enquête sur les disparus. Sur la piste d’une photographe de bonne famille, il croise la route de Jana, une jeune femme mapuche (peuple aborigène du Sud de l’Argentine), une sculptrice qui fraye avec les milieux interlopes de Buenos Aires. Ce duo est embarqué dans une vertigineuse affaire.

Dans ce thriller captivant, Caryl Ferey vous plonge dans l’histoire argentine et ses séquelles ; ses héros sont devenus implacables à force de recevoir des coups, et vous les suivez, vous prenez faits et causes pour leurs colères et leurs vengeances. Une lecture exténuante, dans le bon sens du terme, car vous n’êtes pas prêt d’aller vous coucher.

Gallimard Série noire – 19,90€

LE DERNIER VIDE-GRENIER DE FAITH BASS DARLING – Lynda Rutledge

faithLe 31 décembre 1999, Faith se réveille sous le coup d’une illumination divine : elle doit organiser un vide-grenier avant de mourir le soir-même. Avec l’aide de quelques jeunes, elle vide son immense demeure : secrétaires, tables, lampes Tiffany, bijoux de famille, tableaux… Elle, qui avait une adoration pour toutes ces antiquités conservées depuis des générations, qui en avait toujours pris le plus grand soin, va s’en séparer en l’espace d’une seule journée. A Bass, tous les habitants d’abord surpris de les voir ainsi exposées sur la pelouse, vont les acheter pour une bouchée de pain. Arrivent très vite Claudia Jean, sa fille qui avait fugué 20 ans plus tôt, Bonnie une antiquaire, Jack Jasper le shérif adjoint de la ville et le Père Georges. Interloqués, gênés et surtout désemparés, ils vont tous avoir du mal à calmer le délire de cette vieille femme obstinée.
Au-delà de cette braderie inimaginable, le lecteur découvre la vie de toute cette famille bourgeoise sur plusieurs générations à travers les souvenirs de chaque personnage, et surtout grâce à de courts chapitres qui, au fil du roman, racontent l’histoire de chaque objet. On s’étonne d’apprendre que la maison est hypothéquée, que les comptes sont fermés depuis longtemps, et surtout que la belle et élégante Faith ne sort plus jamais de chez elle ! Il semblerait que le temps se soit arrêté en 1977…

Lynda Rutledge raconte dans ce premier roman une passionnante histoire de famille avec ses secrets, ses non-dits et son attachement déraisonnable aux objets. Une belle réflexion sur la mémoire et l’importance ou pas de toutes ces richesses accumulées au fil des siècles.

Editions Jacqueline Chambon – 23 €
traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laure Manceau

MARTHA JANE CANNARY – Matthieu Blanchin & Christian Perrissin

marthaEnfin le dernier volet de Martha Jane Cannary! Sur trois albums, Matthieu Blanchin et Christian Perrissin racontent la vie de cette femme qu’on appelait Calamity Jane, et c’est bougrement passionnant. Même les rétifs aux westerns y prendront plaisir : loin des mythes hollywoodiens, on atterrit en plein dans l’histoire populaire des Etats-Unis : le récit de ces migrants qui traversaient l’Atlantique pour se perdre dans les grandes prairies, les campagnes militaires contre les indiens, les brutes qui se diluent dans le whisky. Et au milieu de ce capharnaüm, Martha Jane Cannary apparaît comme une figure ambiguë, mais totale, de la liberté. Elle fuit sa famille, se travestit, travaille comme elle l’entend, boit ce qu’elle veut. Elle défend âprement son droit à n’en faire qu’à sa tête, au prix de nombreux sacrifices. Le dessin s’empare des paysages de l’Ouest et y fait virevolter les personnages, petites silhouettes perdues dans l’immensité ou trognes remarquables. C’est tout bonnement sensationnel.

Futuropolis – 22,25 & 22,50 €

LE LIVRE DES NUAGES – Fabienne Loodts

nuagesTatiana avait juste prévu de faire ses études à Berlin, puis elle y est restée. D’origine mexicaine, elle n’a pas d’attaches particulières dans cette ville, pas d’amis proches et vit uniquement de petits boulots. Un jour, une connaissance de sa famille lui propose un travail original : retranscrire des notes enregistrées sur des cassettes en vue d’un prochain livre sur l’utilisation des grands monuments berlinois après la seconde guerre mondiale ou après la chute du mur. Elle prend beaucoup de plaisir à discuter avec ce vieil historien passionné par cette ville et à retranscrire ses idées. Berlin lui apparaît alors sous un nouveau jour, surtout après avoir interviewé un jeune artiste météorologue…

Une BD aux illustrations envoutantes dans des dégradés de gris chaleureux, un peu à la manière de Selznick (Hugo Cabret), avec des personnages au regard troublant. Fabienne Loodts a choisi d’adapter un texte de Chloé Aridjis, le rendu est si réussi qu’il donne envie de lire le roman paru au Mercure de France en 2009.

Editions Warum – 18 €

POLES MAGNETIQUES – Anne Révah

polesClarisse part seule 5 jours dans l’Arizona pour régler les formalités d’une succession. Etre loin des siens, pour des raisons non-professionnelles, en plus sans téléphone portable (elle l’a encore perdu) lui semble insurmontable. Comment va-t-elle supporter 16 heures de vol, elle qui déteste tant l’avion ?
Un flot de questions la submerge à l’aéroport. Peut-on continuer à aimer un homme quand on éprouve solitude et déceptions à ses côtés ? Dès le décollage, elle rêve d’une conversation avec son voisin pour se changer les idées et supporter la longueur du vol. Elle ne se doute pas encore que ces quelques heures vont peu à peu bousculer ses certitudes et ses projets.
A travers un texte sous forme d’un carnet de voyage, le lecteur accompagne cette femme aussi bien dans ses faits et gestes (la rencontre de ses cousins éloignés, les rendez-vous administratifs…) que dans ses pensées et états d’âme (fatigue dûe au décalage horaire et à la chaleur suffocante, malaise dû au séjour chez des inconnus et à la lecture d’un manuscrit laissé par son voisin…).

Un beau roman sur la magie d’une rencontre, le début d’une belle histoire d’amour dans des conditions surprenantes.

Editions Arléa – 18 €

QUI VOILA ? – Clotilde Perrin

voila1Voici un magnifique cadeau de naissance à offrir ! Sous la forme d’un accordéon qui se déplie en une immense frise, ce livre raconte l’arrivée d’un nouveau né, de la maternité à la maison, les premières rencontres avec les frères et soeurs ou les grands-parents… Un peu à la manière de Tout autour de moi, Clotilde Perrin a imaginé et illustré un ouvrage très riche dans une très belle palette de couleurs. Des scènes du quotidien à regarder, observer, imaginer… sans se lasser !

Editions Rue du monde – 15 €

SALE TEMPS POUR LES BRAVES – Don Carpenter

sale tempsLe court chapitre qui ouvre Sale temps pour les braves raconte la brève histoire des parents de Jack Levitt, la fugueuse et le cowboy, comment il fut conçu et abandonné, dans cet Oregon implacable des années 30. Jack grandit à l’orphelinat, devient un adolescent frondeur et prêt à tout : il finit en maison de correction, sort et se retrouve en prison. Il croise à plusieurs reprises la route d’un jeune noir qui excelle au billard, Billy Lancing, avec lequel il partagera sa cellule à San Quentin.
Ce roman de la colère, qui décrit l’itinéraire d’un mauvais garçon, né sous une piteuse étoile, est surprenant : la vie de ce délinquant juvénile (pas bien méchant d’ailleurs) alterne les périodes d’ombre et de lumière, du cachot à la volonté de rédemption. Don Carpenter ne s’embarque pas dans une démonstration du déterminisme social, mais dans la peinture d’une vie chaotique et d’une intériorité complexe. La relation entre Jack Levitt et Billy Lancing est remarquablement développée.

Traduit de l’anglais par Céline Leroy.
Cambourakis – 23,40€

JENNA FOX, POUR TOUJOURS – Mary E. Pearson

JENNAParu en 2010 aux éditions des Grandes personnes, ce roman attendait patiemment dans ma bibliothèque. Je viens de le terminer et je pense, qu’il deviendra un classique à la manière de la trilogie de Gemma Malley  »La déclaration » ou du Combat d’hiver de J.-C.Mourlevat.

Jenna se réveille d’un long coma, amnésique. Tout son passé a disparu, sa chambre n’a aucune personnalité, aucun objet de son ancienne vie n’a été conservé, sa famille a un comportement étrange, elle n’a pas le droit de manger ni d’aller au lycée… Jenna observe sa famille, visionne des dizaines de films de son enfance. Seulement quelques flashs lui reviennent, notamment son baptème et surtout elle entend des voix : « dépêche toi, Jenna ! ».
Inscrite dans une école alternative, elle rencontre ainsi Ethan et Allys, deux ados particuliers qui vont l’aider à accepter la nouvelle Jenna… Elle apprend peu à peu qu’elle a eu un grave accident de voiture et qu’elle aurait dû mourir… Pourquoi doit-elle se cacher ? Que reste-t-il de l’ancienne Jenna ?

Un roman d’anticipation bouleversant qui offre une belle réflexion sur les progrès et les limites de la médecine. Jusqu’où les scientifiques et les entreprises pharmaceutiques peuvent-elles aller ? L’auteur embarque le lecteur petit à petit dans une aventure futuriste avec une atmosphère inquiétante, proche du thriller.

Editions Gallimard – Pôle Fiction – 6,70 €
Dès 14 ans

NOS VIES DESACCORDEES – Gaëlle Josse

desaccordeesUn grand pianiste reconnu et admiré reçoit un message bouleversant. Un infirmier psychiatrique lui fait part de sa reconnaissance et lui apprend qu’il a découvert son site et ses enregistrements grâce à une de ses patientes qui écoute ses CD de Schumann en boucle. Des images lui reviennent en mémoire, des souvenirs très forts et surtout des regrets. Il n’a aucun doute, il ne peut s’agir que de Sophie, une jeune femme qu’il avait passionnément aimé. Il quitte tout, et part s’installer près de l’asile où son ancienne bien-aimée est internée. Voudra-t-elle lui pardonner ses erreurs ? Acceptera-t-elle simplement de le revoir après toutes ces années ? Il faudra convaincre la direction de l’établissement, et Guillaume, le tuteur légal de la jeune femme de le laisser s’approcher d’elle. Et surtout le plus difficile : se remettre en question, accepter ses erreurs et réflechir à ses priorités. Carrière internationale ou vie privée ?

Gaëlle Josse signe ici un texte poétique et sensible sur la complexité d’une passion amoureuse. A la manière des  »Heures silencieuses », son précédent roman, l’auteur écrit des romans courts et intenses, au contenu riche et épuré à la fois dans un style simple et travaillé. Comme à la fin de son premier roman, j’aurais bien aimé poursuivre encore un peu ma lecture… Un auteur à découvrir, surtout si vous aimez les romans de Michèle Lesbre.

Editions Autrement – 13 €

WILMA TENDERFOOT – Emma Kennedy et Nancy Pena

wilmaTome 1 : Wilma et l’énigme des coeurs gelés

Wilma vit à l’orphelinat des petits malchanceux dans le bas de l’île Cooper. Sa seule passion est de collectionner tous les articles relatant les exploits du célèbre détective Théodore Lebon. Wilma est très contente, elle va enfin quitter son triste quotidien pour devenir domestique chez Mme Ronchard, qui n’est autre que la voisine de M. Lebon ! Wilma n’a alors plus qu’une idée en tête : le suivre dès qu’elle le peut et le convaincre de l’engager comme apprentie. Surtout que l’enquête en cours piétine : le détective et l’inspecteur Lecitron manquent d’indices pour retrouver un diamant volé et comprendre pourquoi les victimes ont le coeur gelé.
Mais entre un inspecteur gourmand et paresseux, une petite fille curieuse et maladroite, un chien dans les pattes, et un truand qui essaie aussi de récupérer la pierre précieuse, Théodore Lebon devra faire preuve de patience pour supporter son équipe et surtout de logique pour donner un sens au peu d’indices collectés pour démasquer le coupable au plus vite !

Voici une enquête policière fort sympathique, avec pour héroïne une jeune fille tétue, courageuse et motivée à devenir une bonne détective. Bonne nouvelle, il y aura bientôt un tome 2 où l’on en saura davantage sur les origines étranges de Wilma…

(traduit de l’anglais par Corinne Daniellot)
Editions Casterman – 13,95 €
pour les 9-11 ans