#2 Nouveautés coréennes et japonaises aux couleurs de l’hiver

Share on facebook
Facebook

Avant de partir – Jaeson Ko / Mijin Jung

Les éditions Sarbacane publient Avant de partir, un superbe one-shot pour débuter le mois de février. Jaeson Ko et Jung Mijin sont deux jeunes auteures coréennes qui collaborent pour la première fois et nous immerge dans une courte fable animalière.

Avant de partir est composée en deux parties. La première nous raconte l’histoire d’un jeune homme, propriétaire d’un bar située au cœur d’une vallée enneigée. Le lieu est paisible et la lumière est douce. Successivement, des animaux passent la porte du café et converse avec le propriétaire de l’établissement pour s’épancher de leurs tracas et avoir réponse à des questions. Un chat cherche son collier, une perruche vante ses qualités de cantatrice, un hamster conte sa solitude… C’est une paisible fanfare animalière.

La seconde partie illustre le voyage initiatique entrepris par le jeune garçon et les différents animaux. Notre héros accompagne ses nouveaux amis à travers les montagnes et affronte le blizzard.  L’aboutissement du voyage n’est pas explicite : pourquoi un arrêt dans cet étrange maison, pourquoi le voyage semble-t-il si cher aux animaux et surtout quel est le rôle du jeune garçon dans cette histoire ?

La fin du récit est ouverte. Le duo coréen a souhaité laisser l’imagination du lecteur faire son travail. Toutefois, on reconnaît des thèmes qui sont probablement chers aux auteurs :  le lien fort qui unit les hommes et les animaux, la nature, l’amour et la question du récit initiatique.

Découvrez le premier manhwa (bande-dessinée coréenne) de Jaeson Ko et Mikin Jung, auteure et illustratrice qui méritent de sortir de l’ombre. Amoureux des histoires douces et poétiques, Avant de partir vous mettra du baume au cœur.

Traduit du coréen

Sarbacane – 15€

To Your Eternity – Oima Yoshitoki

Parue en 2017, la série To Your Eternity fut sans nul doute l’une des grandes découvertes de l’année. Oima Yoshitoki est d’abord reconnue pour Silent Voice son unique production. La série lui permet de connaître un petit succès et accroître sa notoriété à l’international (particulièrement en France). La jeune auteure démarre une nouvelle histoire dans un univers incroyablement différent. L’auteure est d’abord prépubliée dans le Shonen Magazine au Japon ce qui lui confère une nette visibilité.

“Il était une sphère”.

Une sphère est envoyée sur Terre par un protagoniste inconnu. Cette orbe peut prendre n’importe quelle forme. Elle s’adapte à la vie dans laquelle elle s’installe et lui confère  l’immortalité. L’étrange artefact prend possession d’un loup qui vient de mourir de blessures, et qui se trouve être l’animal de compagnie de Joan. Abandonné par les siens, ce garçon est le dernier être humain de son village natal . Accompagné de son loup (désormais plus une divinité qu’un animal), il décide de braver le climat polaire et part à la recherche de sa famille.

A la frontière entre récit fantastique et d’aventure, To Your Eternity plonge ses inspirations dans divers genres littéraires (Jack London tout particulièrement). Le style graphique ne diffère pas tant de celui de Silent Voice avec un trait appuyé et un encrage fort. Toutefois, l’univers est sensiblement différent. Le personnage principal évolue dans un paysage enneigé et difficile :  l’auteur excelle dans la représentation de panoramas épurés, blancs, comme coupés du monde.

Oima Yoshitoki a su exploiter un sujet intéressant dans un univers original qu’elle maîtrise avec brio. Cet épisode de lancement est une réussite et la suite aussi !

A partir de 10 ans – 8 tomes déjà parus

Traduit du japonais par Thibaud Desbief.

Editions Pika – 6.95€

 

Articles Récents

Appalaches trip

Les Appalaches, c’est ce vieux massif montagneux qui forme une parallèle avec la côte l’Est des Etats-Unis, de la frontière canadienne jusqu’aux

Voir plus »
Fermer le menu