18/11 Rencontre BD avec Emmanuel Guibert

guibert affiche

RENCONTRE AVEC EMMANUEL GUIBERT

VENDREDI 18 NOVEMBRE 18H30

Emmanuel Guibert a déjà une belle bibliographie, des collaborations prestigieuses et un nombre certain de prix. Il est un dessinateur au talent fou, qui évolue à chaque album. Il raconte des hommes et des histoires pleines d’humanité comme personne. Et quand il parle, alors là, c’est magique : nous vous invitons à rencontrer, écouter, interroger un artiste exquis.

Les souvenirs d’Alan Ingram Cope

En 1995, Emmanuel Guibert rencontre un Américain, un monsieur d’un certain âge qui vit en France depuis un certain temps. Une amitié naît, et Alan adore raconter, autant qu’Emmanuel écouter. Des heures de conversations enregistrées plus tard, Emmanuel Guibert compose La Guerre d’Alan, qui raconte l’expérience de ce jeune G.I., engagé à 18 ans, qui débarque en Europe en 1945. Les rencontres et les découvertes de ce charmant Candide propose une vision de la guerre décalée, à mille lieues des récits héroïques, ou apocalyptiques.

Dans L’enfance d’Alan, nous découvrons la famille et la Californie où a grandi Alan. Ce récit de l’enfance est d’une délicatesse et d’une poésie rares, puisant dans les bribes d’antiques souvenirs d’Alan pour offrir le tableau sensible d’une famille, d’une époque, d’un lieu.

Avec Martha & Alan, Emmanuel Guibert s’attache à décrire le premier amour d’enfant d’Alan, qui rencontra Martha à 5 ans. Des jeux, des souvenirs… et la séparation, à 13 ans. Puis Alan renoue avec elle, des décennies plus tard : qu’est-ce qui reste de cet amour ? Vous pouvez feuilleter cette merveille sur le site du Monde…

 

D’autres rencontres ont jalonné le parcours d’Emmanuel Guibert : le photographe Didier Lefevre, avec lequel il racontera une mission humanitaire en Afghanistan pendant le conflit avec l’URSS, le photographe Alain Keler avec le quel il évoquera les Roms, Joan Sfar avec qui il a signé Les Olives noires et La Fille du professeur, et La Sardine de l’espace. Rappelons aussi qu’Emmanuel écrit les histoires d’Ariol, dessinées par son compère Marc Boutavant !

Sur le site de France Inter, vous pouvez l’écouter vous parler de son travail : de quoi vous donner l’eau à la bouche pour cette rencontre !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *